WordPress n’est évidemment pas le seul outil permettant de construire un site. Il existe de nombreuses autres plateformes.

Statistiques d'utilisation de CMS, fin 2017

CMS open-source

Parmi les autres CMS open source, d’autres outils largement utilisés sont:

  • Joomla
  • Drupal
  • Magento
  • TYPO3

Plateformes hébergées

Un autre type de constructeurs de site sont les plateformes hébergées, comparables à WordPress.com.

Principal concurrent de Wordpress, gratuit et intuitif. 4 forfaits prémium, de 4 à 24 euros par mois. Site web parfaitement référencé, mais impossible de modifier manuelement les URLs.

Jimdo

3 formules: Gratuit, CHF9 et CHF25 par mois. la version gratuite a un espace de stockage restreint (500mb), un sous domaine “.jimdo.com”, n’a pas de e-boutique et surtout n’est pas optimisé pour smartphones.

Squarespace

2 formules: Personal ($12) ou Business ($18)

Très axé sur l’esthétisme et la “responsivité”

Weebly

5 formules, prix allant de 0 à 42 euros. (obligation de payer pour avoir un vrai nom de domaine.) Fonctions très riches pour les blogs

Carbonmade

6 formules, allant de 6 à 18 euros par mois et 59 à 159 euros par année (devient payant au bout de 4 publications gratuites, les nombres de publications sont disponibles par prix.) Très centré sur l’esthétisme et la simplicité

Pour sites de vente (ecommerce):

  • Bigcartel
  • Shopify - outil récent (apparu en 2014), il est en place no 6 des CMS les plus populaires.